Chien en voiture :gare au coup de chaleur

Source texte Courrier des bêtes – juin 2017 – no 477

La voiture, un four

La carrosserie métallique chauffe très vite au soleil, et les fenêtres fermées entraînent un effet de serre accéléré: la température peut alors grimper de plus 1 degré par minute. Or les chiens sont particulièrement sensibles aux chocs thermiques. Faute de pouvoir, comme nous, transpirer pour rafraîchir leur corps, ils régulent leur température en augmentant la cadence de leur respiration. Ce halètement excessif provoque des troubles métaboliques ainsi qu’une perte d’eau massive, pouvant conduire à un malaise, au coma et même à la mortDSCN0157

Précautions impératives

Compte tenu des dangers encourus, la précaution la plus simple consiste à limiter au maximum les déplacements en voiture avec un chien. En effet, compter sur une fenêtre entrouverte peut s’avérer insuffisant pour assurer une température appropriée et une circulation de l’air adéquate

S’il n’y a cependant pas d’autres solutions, il est impératif de:

Ne jamais laisser un chien tout seul pendant plus de quelques minutes dans une voiture

Se garer sur une place ombragée; ne pas hésiter à recouvrir le pare-brise et les fenêtres avec des réflecteurs de soleil, voire des serviettes ou des couvertures; laisser les fenêtres suffisamment ouvertes pour assurer une bonne circulation de l’air en veillant à ce que le chien ne puisse sortir; l’utilisation de grilles de ventilations installée sur deux fenêtres ouvertes opposées constitue une solution appropriée, mais reste temporaire

Laisser une gamelle d’eau fraiche à un endroit accessible

Mettre un drap mouillé à disposition du chien afin qu’il puisse également se rafraîchir par ce moyen là

S’il est placé dans un box de transport, recouvrir l’habitacle également d’un tissu mouillé

Il faut garder à l’esprit que, même lorsque la voiture est en marche, il est essentiel que la circulation de l’air soit adéquate, en particulier lorsque l’animal est confiné à l’arrière

Eviter que le chien mette sa tête par la fenêtre, car il y a danger d’otite et de maladie aux yeux dûs au courant

En cas urgence

Dans le cas où un chien semble être victime d’un coup de chaleur (il halète fortement, ses gencives sont rouge foncé et il est faible ou inconscient), il faut rapidement tenter de baisser sa température corporelle. Il peut être rafraîchi efficacement avec une douche ou un bain – voire des compresses – d’eau froide (mais pas glacée!), ou en utilisant des éléments sortis d’un congélateur, enveloppés dans un épais tissu. Ne pas hésiter à amener sans délai l’animal chez un vétérinaire s’il présente des signes anormaux

Si un chien est en difficulté dans une voiture en l’absence de son propriétaire, faire appel à la police ou aux pompiers afin que le véhicule puisse être ouvert ou obtenir l’autorisation de le faire. Lorsque des négligences ou des manquements sont constatés, le maître de l’animal s’expose à des sanctions qui peuvent aller de la contravention à la dénonciation pénale

Dénoncer l’infraction

Pour terminer, lorsqu’on signale un cas de chien enfermé en plein soleil, il faut tenir compte des éléments nécessaires pour qu’une suite puisse être donnée: rapporter précisément la date, le lieu et les heures où l’on a constaté la présence prolongée d’animaux dans le véhicule, le numéro d’immatriculation du véhicule, la météo de ce jour-là. Des photos du véhicule et de l’animal à l’intérieur celui-ci aident considérablement le travail de la protection des animaux et des autorités

Le mieux est donc de laisser son chien à la maison lorsqu’on va faire ses commissions ou de sortir avec lui en excursion dans les lieux où il n’y a pas restrictionDSCN0230

Les fêtes nationales ne sont pas une partie de plaisir pour les chiens effrayés par les pétards

J’ai en main le journal d’une grande surface – coopération no 29 du 19 juillet – et je recommande la lecture de la page 35 concernant les chiens qui n’apprécient ni les pétards, ni les feux d’artifice
Les conseils d’une professionnelle – le vétérinaire Anne-Marie Villars, chez laquelle nous allions lorsque nous avions encore nos chats et chiens – présentés par Anne-Marie Cuttat sont des plus intéressants et très utiles pour nos quatre pattes
On différencie la peur génétique, contre laquelle on ne peut rien faire, de la peur acquise: en effet, lors d’un soir de 1er août, un chien accompagné de son maître a acquis par exemple une phobie parce qu’un tiers a fait démarrer des pétards juste à côté de lui
Il peut ensuite transmettre sa peur à un autre chien, car les animaux apprennent aussi par imitation
Dans une situation de stress, le chien trouve en général un endroit où se cacher qu’il faut rendre agréable et sécurisant en y plaçant par exemple un diffuseur de phéromones apaisantes
IMG_2800
Faut-il caresser un chien qui a peur? Il est possible que l’on renforce sa peur en le caressant. Mais si on arrive à le détourner de sa peur juste en le faisant se déplacer un petit peu, il faut bien évidemment le féliciter
Il existe aussi toute une palette de médications à voir avec le vétérinaire traitant ains que …. des boules Quies pour chiens. On trouve ces bouchons de cire sur internet. Cela marche très bien pour les pétards.
Cela ne fonctionne pas en revanche pour les orages, car ces derniers entraînent des modifications du champ magnétique auxquelles le chien est très sensible
(NB: notre chienne voulait retirer la ouate que nous lui avions mises dans les oreilles, car nous ne connaissions pas encore le fait que des boules Quies étaient disponibles; nous lui avions fait comme un nœud d’œuf de Pâque avec une bande achetée à la pharmacie autour de la tête pour l’empêcher de se gratter, et cela a fonctionné; bien sûr, il faut que le quatre pattes ait les oreilles tombantes….)
Pour lire l’article complet: